Aller au contenu

Formation initiale et qualifications : orientations 2009-2012

  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version

Article issu du document d’orientations - Plateaux 197 - 2e trimestre 2009

 

Le SFA sera amené à participer activement à la commission professionnelle consultative du spectacle vivant (CPC culture) au sein du ministère de la Culture et de la Communication mise en place en 2006 afin d'élaborer les diplômes et autres certifications concernant les métiers du spectacle délivrées au nom du ministère de la Culture, par exemple pour la mise en place d'un diplôme national supérieur (DNSP) d'artiste de cirque.

Il restera mobilisé afin que la mise en place des diplômes ne contribue pas à une sélection à l'entrée dans le métier ou à un droit d'exercer de la part des diverses institutions (collectivités territoriales, DRAC, Pôle Emploi, CCN, CDN, …).

Lors des réunions permettant d'élaborer des référentiels d'activités et de compétences, le SFA veillera à ce que les textes valorisent les fondamentaux de chaque discipline artistique et le contenu de l'activité professionnelle des artistes, ne la confondent pas avec d'autres activités connexes ou alternatives et permettent d'asseoir leur qualification.

Il prendra sa place dans les diverses commissions d'habilitation des organismes de formation qui pourront attribuer les diplômes, afin de faire respecter :

  •  la gratuité des études et la mise en place d'un système de bourses ;
  •  la diversité en matière de pédagogie, afin de garantir la diversité artistique, gage de la liberté de la création ;
  •  le sérieux et la compétence dans la composition des équipes pédagogiques ;
  •  une nécessaire égalité pour les élèves dans l'accès aux établissements, le déroulement des épreuves d'entrée, la qualité des formations dispensées ;
  •  une réelle impartialité dans la composition des jurys d'entrée et de sortie, le suivi des études et l'obtention du diplôme, l'accès à la validation des acquis de l'expérience ;
  •  l'harmonisation des critères d'habilitation, particulièrement en ce qui concerne les contenus, les équipes pédagogiques, les modalités de prise en compte des crédits européens, les partenariats, les modes de validation et de certification.

Soucieux d'éviter toute confusion entre formation et production, le SFA sera particulièrement attentif aux conditions de mise en place des stages en milieu professionnel prévus par les textes et des mises en situation professionnelle organisées par l'établissement, lors des réunions du groupe de travail consacré à ces questions qui sera mis en place durant l'année 2009 et après. Il informera de ces dispositions les artistes en formation professionnelle.

Il veillera auprès des diverses instances du ministère de la Culture à ce que le recours à la VAE soit facilement accessible, voire encouragé, au bénéfice des artistes qui souhaiteraient en bénéficier.

Il participera à la relecture et transformation du Diplôme d'Etat d'enseignement d'art dramatique ainsi qu'à la finalisation du groupe de travail sur les niveaux de formation et de certification (adaptation de la nomenclature interprofessionnelle sur les niveaux 5 à 1).