Aller au contenu
  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version

Article paru dans Plateaux n°201 - 2ème trimestre 2010

Retardées d’un an pour cause de modification de la convention collective, les élections du FNAS viennent d’avoir lieu conformément à ses nouveaux statuts.

Dans deux collèges sur trois, les salariés étaient appelés à élire par correspondance leurs représentants à l’assemblée générale Le troisième collège, CE et CEC votaient pendant l’assemblée. Présentés sur listes syndicales, les candidats ayant obtenus le plus grand nombre de voix doivent occuper les sièges prévus pour leur collège au conseil de gestion.

Vous le savez, ce n’est plus un représentant des employeurs qui présidera le FNAS, mais un élu des salariés. Notre premier président du collège salariés sera Roland Rondini, délégué du personnel du Théâtre des Salins, Scène nationale de Martigues.  

Le conseil de gestion est élargi, passant de 12 salariés élus à 17 : 7 élus des CE (dont 6 au moins parmi les CEC), 7 élus des salariés intermittents, 3 élus des entreprises de moins de 10 salariés.

Pour la première fois, c’est l’ensemble des salariés non intermittents des entreprises de moins de 10 salariés qui élisent leurs représentants à l’assemblée générale alors que jusque là ce collège n’était composé que par les délégués du personnel.

Disons-le, si les résultats sont plutôt satisfaisants pour les syndicats CGT, la participation à ces élections a quelque chose de navrant : avec un peu moins de 14 % de participation, le collège des salariés intermittents a perdu 3 % de votants, quant aux salariés des entreprises de moins de 10, qui votaient pour la première fois, ils sont moins de 12 % à s’être décidés à mettre un bulletin dans une enveloppe ! C’est tout de même préoccupant.

Pour compléter le tableau, ajoutons que la CFDT n’a présenté de liste dans aucun collège, ce qui n’a rien de réjouissant non plus sur le plan de la conscience syndicale.  

Nous avons cependant un réel sujet de satisfaction : pour la première fois dans l’histoire du FNAS, il y aura 4 élus du SFA qui siégeront au conseil de gestion (Jean-Yves GOURVES, Patrick HARIVEL, Hélène RAIMBAULT, Henri UZUREAU). Leur présence, soyons en sûrs, enrichira la réflexion collective. Nous leur souhaitons un bon travail (c’en est un !). Voilà en tout cas une bonne motivation pour faire vivre un groupe de travail au sein de notre conseil national.

 

Aristide DEMONICO

 

Nous publions ci-dessous le nom des élus du collège « salariés intermittents » à l’assemblée générale. Et nous en profitons pour leur rappeler que cette élection leur donne le droit (et le devoir) de participer aux journées d’étude d’été en Avignon et à la cession d’hiver ainsi qu’aux travaux des commissions du FNAS.

Collège « intermittents »

Elus CGT : Guy ABGRALL, Michel BACHEVALIER, Cyrille BOCHEW, Joëlle BROVER, James CHAREILLES, Jacques CHAUVIN, Matias CHEBEL, Pablo CUECO, François DOREMBUS, Frédéric DUGIED, Eric FLEURIMONT, Christian GESCHVINDERMANN, Franck GETREAU, Jean-Yves GOURVES, Cathy GRACIA, Jean-Rémy GUEDON, Patrick HARIVEL, Jean-Pol HUELLOU, Geneviève HUMBERT, Daniel KIENTZY, Annie LEURIDAN, Andrée MITERMITE, Alain NEMPONT, Reina PORTUONDO, Hélène RAIMBAULT, Pierre ROMASKZO, Jean-Maximilien SOBOZINSKI, Sandra TRAMBOUZE, Henri UZUREAU, Patrick VENDRIN, Samuel VEROVE, Bob VILLETTE.

Elus FO : Elena ANDREYEV, Jean-Luc BERNARD, Pierre-Yves DESMONCEAUX, Claire GIORDELLI, Michel MELKI, Pierre PUY, Emmanuelle STOHL.