Aller au contenu

Mars 2010 - Renouvellement des instances de la MUDOS

  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version

Article paru dans Plateaux n°199 - 4ème trimestre 2009

 

L’allongement de la durée de vie, les progrès des sciences et techniques dans le domaine médical qui mettent à la disposition des malades des technologies efficaces et parfois coûteuses, sont autant de facteurs qui font que les dépenses de santé croissent et continueront certainement de croître dans notre société.

Dans le même temps, les politiques gouvernementales n’ont de cesse de porter atteinte au régime public de solidarité instauré après la Libération avec la création de la sécurité sociale, en diminuant le niveau de prise en charge du régime obligatoire et en renvoyant à des systèmes complémentaires individuels, une part de plus en plus importante des frais de santé.

C’est dans ce contexte que le rôle des mutuelles devient essentiel, dans un pays en crise où les salariés, en particulier, voient leur pouvoir d’achat régulièrement rogné, et où les assurances privées, attirées par des volumes financiers considérables, tentent de capter « les clients les plus juteux » n’hésitant pas à mettre en place des plans de dumping pour mieux « les plumer », et les exclure par la suite.

Depuis près de deux siècles, les sociétés mutuelles ont développé leur action solidaire dans notre pays.

Pour le monde du spectacle, quatre mutuelles professionnelles existent, ou plutôt existaient, la MCA -mutuelle historique de l’audiovisuel public- ayant décidé de se dissoudre au 31 décembre 2009. Les trois restantes, MNA, MAPS et MUDOS (par ordre d’ancienneté) sont toutes rattachées plus ou moins directement au groupe AUDIENS pour leur gestion. De plus, depuis maintenant trois ans, les adhérents de la MNA sont devenus, pour la santé, adhérents de la MUDOS par le biais d’un contrat collectif reliant les deux institutions.

Au cours du premier trimestre 2010, la MUDOS va renouveler ses instances de direction et tous les adhérents sont appelés à voter pour élire leurs délégués à l’assemblée générale selon le principe : un(e) adhérent(e) = une voix.

Les adhérents directs de la MUDOS seront informés des modalités du scrutin par une lettre d’information à paraître en janvier, les adhérents MNA désigneront quant à eux leurs délégués selon des modalités propres.

Comme pour la démocratie syndicale, la démocratie mutualiste a besoin de chacune et de chacun d’entre vous. Je suis sûr que ceux qui y répondront seront nombreux, je les en remercie par avance.

Dominique FORETTE

Président de la MUDOS

 

Vous êtes adhérent(e) de la MUTUELLE MUDOS, affiliée au groupe AUDIENS qui gère par ailleurs notre caisse de retraite complémentaire.

DANS LA PERSPECTIVE DES ELECTIONS, SIGNALEZ VOUS AU SFA de manière à ce que nous ayons une idée plus précise du nombre de membres du syndicat adhérents à la MUDOS.