Aller au contenu

Les enjeux des élections à notre caisse de retraite complémentaire

  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version

Article paru dans Plateaux n°198 - 3ème trimestre 2009

Du 15 octobre au 4 novembre 2009 - Elections IRPS

Des enjeux de taille !

Nous avions passé cet article dans le numéro 195, alors que les élections étaient prévues pour le mois de mars. Le jour de sa parution, nous apprenions que ces élections étaient ajournées en attente du jugement du tribunal de grande instance, devant lequel l’UNSA avait déposé un recours. L’UNSA déboutée, les élections peuvent avoir lieu, lesquelles représentent un enjeu considérable pour nos syndicats. Nous pensons donc qu’un petit rappel n’est pas superflu.

Qu’est-ce que l’IRPS et qui va t’on élire?

Il s’agit de renouveler les membres de l’Assemblée générale de l’IRPS qui est la caisse de retraite complémentaire ARRCO de notre groupe de protection sociale AUDIENS.

Comment sont organisés les collèges ?

Les 169 délégués salariés à élire sont répartis dans 6 secteurs professionnels :

Spectacle vivant – subventionné           10 délégués

Spectacle vivant                                  13 délégués

Presse                                                 54 délégués

Audiovisuel                                          33 délégués

Artistes                                                46 délégués

Activités diverses                                 13 délégués

 

Les artistes interprètes votent dans le collège ARTISTES.

Qui est électeur ?

Tous les salariés ou retraités (artistes, techniciens, ouvriers, personnels administratifs et d’accueil du spectacle vivant, du cinéma et de l’audiovisuel) ayant cotisé à la caisse de retraite en 2007.

Comment voter ?

Ces élections sont nationales. Elles auront lieu par correspondance, à la proportionnelle, sans panachage ni rature.

Il est prévu que le matériel de vote arrive au domicile des électeurs à compter du 15 octobre, le dépouillement s’effectuant le 10 novembre 2009. Le bulletin de vote devra être impérativement envoyé avant le 4 novembre.

Un vote sur listes syndicales ?

Toutes les composantes de notre groupe de protection sociale AUDIENS fonctionnent sur le paritarisme. Les représentants élus des salariés siègent et ont donc leur mot à dire dans les instances de ces organismes. Il en va de même pour notre caisse de retraite. Du côté des salariés, les cinq confédérations sont représentées à travers des listes des syndicats de branche affiliés à ces confédérations. Ainsi les syndicats de la Fédération du Spectacle CGT présenteront une liste dans chaque collège qui les concerne. Pour le collège ARTISTES, les artistes interprètes candidats sont regroupés sur une liste commune SFA/SNAM (musiciens).

Quels enjeux ?

Par delà la défense de nos droits à la retraite et une protection sociale qui en soit vraiment une, les enjeux de cette élection sont déterminants au niveau professionnel.

En effet, le Parlement légifère sur de nouvelles règles de représentativité syndicale. Dans un premier temps il s’agit d’établir cette représentativité dans le cadre de l’entreprise et des branches d’activités. Les organisations syndicales devront atteindre un minimum de 10 % des voix dans les entreprises et 8 % au niveau des branches d’activités pour être considérées légalement représentatives.

Et c’est là que nous sommes concernés. Combien de fois n’avons-nous pas eu à souffrir que des syndicats ne représentant personne –ou si peu dans nos professions- puissent peser d’autant de poids pour nous imposer l’inacceptable ? Il ne faut pas chercher bien loin, les différentes « réformes » de l’assurance chômage en sont un exemple, entre autres. Ceci est possible actuellement, car il suffit de la signature d’une seule confédération. Avec les nouvelles règles, une confédération considérée comme non représentative (ou trop peu) dans la profession ne pourra plus nuire aux salariés.

Qu’est-ce qui détermine cette représentativité ?

C’est le résultat de ces élections IRPS qui a été choisi pour déterminer la représentativité dans la branche d’activités.

C’est la raison pour laquelle l’avenir de chacun et chacune est dépendant de ce vote.

C’est la raison pour laquelle il faut voter pour la liste proposée par la Fédération du Spectacle CGT.

ARTISTES, VOTEZ ET FAITES VOTER POUR LA LISTE SFA/SNAM.

Joëlle BROVER