Aller au contenu

Plateaux N° 217

  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version
Trimestre: 
Avril / Mai / Juin 2014
plateau

Edito

A toutes et tous nos camarades engagé-e-s dans la lutte

Notre combat est juste ! Il est compliqué, il est difficile mais il est courageux et il est généreux ! Nous devons être fiers de notre intelligence, de notre imagination et saluer notre détermination. À l'heure où nous écrivons ce texte en forme de message, nous ne savons pas encore si, malgré cette force militante, nous aurons gain de cause, si ce gouvernement entendra raison sur le dossier d'assurance chômage. Nous l'espérons, nous y croyons — non parce que nous pensons que ce gouvernement déciderait soudainement d'abandonner son alignement sur le MEDEF et la Commission européenne conservatrice, mais parce que nous croyons que notre détermination et la persévérance de nos explications peuvent convaincre les élus et nos concitoyens que l'inflexion de la politique gouvernementale que nous réclamons est non seulement juste humainement, mais qu'elle est aussi intelligente économiquement !

Nous ne devons pas perdre de vue que, quel que soit le dénouement du mouvement actuel, resteront à traiter de nombreux autres dossiers cruciaux qui nécessitent et nécessiteront d'autres méthodes peut-être, d'autres formes de lutte parfois, mais toujours réflexion collective, imagination et clairvoyance pour en venir au bout dans l'intérêt des artistes interprètes et des habitants de ce pays.

Le Syndicat français des artistes interprètes est l'outil de la profession. Même si l'élan d'un mouvement dépasse heureusement largement sa base, il reste le lieu où se confronte le mieux dans la continuité l'ensemble des problèmes dans leur complexité auxquels nos métiers et le public doivent faire face. Il constitue un cadre efficient et expérimenté dans le combat pour l'emploi et la protection sociale, mais aussi dans celui de la rémunération, directe ou socialisée, liée au travail ou à l'exploitation de ce travail et pour les conditions de travail correctes, permettant à chacun de vivre de son métier et de l'exercer comme il en a toujours rêvé.

Le combat pour avancer dans un sens de progrès constructif sur ces questions doit passer par des négociations, des auditions et des concertations, à Paris, Bruxelles, Genève, mais également dans les municipalités, les préfectures, les maisons régionales, avec des employeurs, des élus, des fonctionnaires, le public. Il implique un suivi et un contrôle des avancées et accords obtenus, voire leur gestion. Il faut organiser des actions et des manifestations, mais aussi étudier des rapports et produire des propositions. Il exige connaissances et transmission des acquis et des informations, il nécessite apprentissage, énergie et dévouement. L'expérience et l'intérêt de chacun servent, certes, de référence et de base, mais cet intérêt individuel doit être subordonné, voire fondu dans l'intérêt collectif. C'est une expérience ambitieuse sans doute mais enrichissante et incontestablement utile aux artistes et à nos concitoyens.

Vous l'aurez compris : quel que soit le résultat de la lutte en cours, nous insistons auprès de chaque artiste individuellement, qu'il soit actuellement syndiqué ou non, sur la nécessité de l'organisation syndicale. C'est pourquoi nous demandons à chacun de poursuivre son investissement militant d'aujourd'hui en s'engageant à fond dans le travail syndical. Le SFA est au service de la profession. Il est constitué d'artistes interprètes. A tous les niveaux, local ou national, il est animé par des artistes en activité. Pour qu'il soit plus efficace et toujours au plus près de nos métiers, il faut que vous fassiez partie de ces animateurs !

La délégation générale

Sommaire

  • Le SFA en Avignon
  • Spectacle vivant

Le « dialogue social » au point mort

Résultats des élections au FNAS

Vivent les troupes ? Interview

  • Audiovisuel

Doublage : enfin un agrément très attendu

  • Social

Assurance chômage : le gouvernement persiste... et signe ?

La lettre de mission aux « trois sages »

  • International

Les artistes lyriques au sein d'EuroFIA

Réunion avec les sociétés de gestion

Réunion d'EuroFIA

  • Juridique

La compagnie Salieri-Pagès condamnée en appel

  • Carnet
  • Mots croisés