Aller au contenu

Plateaux N°209

  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version
Trimestre: 
Avril / Mai / Juin 2012
plateau

Edito

Le changement, c'est (donc) sur le champ !

 

Dès à présent, immédiatement, tout de suite, illico presto : il est indéniablement facile de trouver des synonymes à « maintenant ». Sans doute, les coucher sur le papier d'un édito est-il plus aisé que de les mettre en oeuvre de facto !

Il est cependant de notre devoir de rappeler au nouveau gouvernement les chantiers qui l'attendent dans nos domaines d'activité, d'autant plus que certains ont fait l'objet de promesses électorales.

 

  • Sans conteste, le plus important est l'élaboration d'une loi d'orientation pour les arts et la culture.
  • En parallèle, une nouvelle étape de la décentralisation en étroite collaboration avec les instances territoriales et les organisations professionnelles.
  • L'emploi des artistes interprètes. Parlons enfin d'embauche d'artistes permanents et non de « permanence artistique », fourre-tout bien commode et sans contours précis. Et n'oublions pas que l'emploi dans le secteur audiovisuel dépend d'une lutte efficace contre le téléchargement illicite des oeuvres des auteurs et des interprètes ainsi que contre les tentations de Bruxelles de réduire - voire supprimer - les aides publiques au cinéma. Les subventions au spectacle vivant peuvent aussi être visées...
  • Le soutien aux outils de production, avec un coup de pouce urgent pour les compagnies.
  • Le nouveau pouvoir doit aider à la prise en compte des propositions de notre fédération concernant les annexes 8 et 10 de l'assurance-chômage.

 

Nous stoppons là cette liste déjà bien connue, mais remettre en perspective certaines de nos revendications « vieilles » de plusieurs années n'est pas inutile, à l'heure où s'ouvre l'un des plus importants festivals de spectacle vivant au monde.

Enfin, pas d'édito sans bonne nouvelle : à l'heure où les Français votaient pour le changement, les professionnels du spectacle votaient pour la continuité... avec la CGT ! En effet, à l'élection de l'Assemblée générale du FNAS, dans les collèges « salariés intermittents » et « entreprises de moins de 10 salariés », notre fédération faisait une fois de plus le plein des élus. Par ailleurs aux élections d'AUDIENS Prévoyance, la CGT arrive en tête dans les trois sections (presse, communication, spectacle) : dans la section spectacle, nous progressons de 6 %, Espérons que tout ceci est de bons augures pour les élections dans les TPE (très petites entreprises) qui auront lieu en décembre 2012.

Bons festivals et bonnes vacances (pour celles et ceux qui peuvent) afin de préparer les chantiers de la rentrée,

La Délégation générale

 

Sommaire

 

  • Spectacle vivant

 

Etat de la couverture conventionnelle dans le spectacle vivant privé

Grève historique au Crazy Horse Saloon

CON : les vicissitudes d'un accord

Conflit à l'Opéra de Montpellier

Manifeste des artistes lyriques

Tribune : de retour du Printemps de Bourges

Résultats des élections au FNAS

 

  • DOCUMENT D'ORIENTATIONS

 

6ème congrès du SFA - Angers

 

  • Social

 

Assurance chômage : avertissement !

Elections dans les TPE

Faire vivre ['Union des artistes pour que vive le gala de l'Union I

Elections AUDIENS Prévoyance : la CGT loin devant !

 

  • Audiovisuel

 

Cinéma : les producteurs interrompent le dialogue social

 

  • Mots croisés
  • Carnet