Aller au contenu

Plateaux N°207

  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version
Trimestre: 
Octobre / novembre / décembre 2011
plateau

Edito

 

 

En guise de vœux


Notre monde décidemment marche cul par dessus tête, souhaitons qu’il se remette à l’endroit !


Nous autres gens de spectacle qui inventons des histoires pour mentir vrai et faire rire, qui chantons le monde pour essayer de le comprendre et tâcher, si possible, de le transformer à la mesure de nos rêves, nous le disons très fort : nous en avons assez du mauvais spectacle que nous jouent les puissants de la terre ! Acteurs du monde, nous en avons assez des mauvaises histoires et des vrais mensonges qu'on nous ressasse, distillés par des politiciens cyniques et par des financiers repus, rassasiés et insatiables qui mangent la soupe sur la tête des plus pauvres ! Nous ne supportons plus de voir tant de richesses confisquées, tant de gâchis et tant de pillages, tant d'injustices et tant de massacres aussi ! Trop de souffrances dans un monde où il ferait si bon de vivre…
Votre spectacle est lamentable, votre décor est délabré, vos brillants costumes recouvrent mal vos dessous en loques et pleins de vermine. Non, nous n'en voulons plus.

Précisons : Nous ne voulons plus que le poids de la crise soit toujours supporté par les mêmes. Nous ne voulons plus que nos salaires et nos retraites soient amputés encore et encore. Nous ne voulons plus que nos droits sociaux fondamentaux (l’accès aux soins, à la formation, au logement, à la justice…) se restreignent et deviennent de plus en plus inaccessibles ou réservés à quelques uns. Nous refusons de voir les droits des artistes sans cesse bafoués.
Cependant si cette année le décor devait changer, nous ne voulons pas que ce soit la même pièce qui continue ! Nous savons bien ce dont nous ne voulons plus, mais nous savons aussi très bien ce que nous voulons…

Nous voulons des changements radicaux d'orientation politique dans le pays. Il faut cesser de sabrer les budgets qui génèrent de la richesse et investir au contraire pour redynamiser l'économie. Il faut cesser de casser les systèmes de protection sociale qui permettent aux salariés, aux retraités, aux sans emplois et à leurs familles de vivre dignement et en pleine santé, contribuant ainsi à l'essor de l'économie.
Il nous faut enfin une loi d'orientation et de programmation pour le spectacle vivant et enregistré. Il faut des budgets de l'Etat et des collectivités territoriales qui permettent aux auteurs et aux artistes interprètes de maintenir et élargir leur présence dans toutes les régions et  enrichir l'offre artistique la plus diverses aux publics les plus larges. Il faut des productions audiovisuelles originales de qualité qui permettent aux spectateurs de se divertir et de mieux comprendre le monde dans lequel on vit.
Il faut en un mot un meilleur partage des richesses de notre monde aux branches lourdes de fruits.

Mais pour œuvrer à remettre les choses à l’endroit nous ne pouvons nous contenter des "faut que et des y a qu'à". En cette année d’élections déterminantes, beaucoup dépend de nous, de chacun de nous.
Le SFA pour sa part ne laissera pas passer l’occasion : il sera exigeant. En avril, notre syndicat tiendra son Congrès. Nous avons bien l’intention d’en sortir dotés d’un outil plus militant, plus actif, toujours plus proche des artistes interprètes et mieux à même de défendre nos métiers d'artistes indispensables à la société obtenir ensemble une Culture partagée par le plus grand nombre.

Nous vous souhaitons à tous énergie et confiance, une bonne année 2012 pleine de santé, d’amour, de travail,  et d’amitié.

 La Délégation générale

 

 

Sommaire

 

  • Politiques culturelles
    Comment sera financé le spectacle en 2012
  • Spectacle vivant
    Convention collective SV privé : signature ?
    Les professionnels du théâtre. En reste-t-il ?
    Réflexions sur la pratique en amateur
  • Droits et libertés
    L’Observatoire de la liberté de création s’adresse aux candidats
  • Social
    Les cotisations retraites sur l’AFT
    Le Gala de l’Union des artistes
  • Audiovisuel
    La chanson francophone et les médias
    Doublage : signature de la DADR
    Le SFA se joint à l’action contre les producteurs
  • International
    Lisbonne : EuroFIA deux réunions
    Le SFA mandaté par la FIA à Madagascar
  • Juridique
    Jurisprudence récente sur les enchaînements de CDD
  • Carnet
  • Adhésion
  • Régions