Aller au contenu

Les artistes-interprètes soutiennent les salariés de Dubbing Brothers en lutte !

  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version

Les techniciens de Dubbing Brothers font grève depuis plusieurs jours pour améliorer leurs conditions de travail et leurs salaires.

Les artistes-interprètes ne peuvent qu’être solidaires de leurs collègues de travail. Ils ne sont que trop conscients eux-mêmes de la dégradation des conditions d’exercice de leur métier depuis de nombreuses années, et de la baisse de leurs rémunérations. Les cadences de travail ridicules, les horaires « extensibles », les « retakes » injustifiés, les vérifications négligées… tous contribuent à une qualité de doublage de plus en plus fragile et à une mise sous pression accrue de tous les intervenants : auteurs, directeurs artistiques, artistes-interprètes,  ingénieurs de son, recordistes… sans parler des dactylos, calligraphes, secrétaires de production et les autres métiers qui participent à notre activité. Le rythme de travail s’accroît, mais les salaires stagnent.

Il est un peu fort de mettre ça sur le compte de la concurrence étrangère, surtout quand la société mise en cause est  la première à en tirer profit avec ses nombreux studios implantés ailleurs.

LE SFA appelle les artistes-interprètes à exprimer leur pleine solidarité avec les salariés de Dubbing en grève, et bien sûr, de refuser à traverser leurs piquets de grève.

Paris, le 16 mars 2011

Fichier attachéTaille
sfa-grevetech-db1.pdf49.41 Ko