Aller au contenu

NON AU TRAITÉ SUR LE PACTE BUDGÉTAIRE QUI ENFONCE L’EUROPE DANS L’AUSTÉRITÉ ET DÉSESPÈRE LES PEUPLES !

  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version
Ville: 
PARIS
Date de l'événement: 
30 Septembre 2012

MANIFESTATION À PARIS LE 30 SEPTEMBRE DE NATION À PLACE D’ITALIE

RDV FEDERAL (Fédération du Spectacle CGT) à 13h30 145 Boulevard DIDEROT  

NON AU TRAITÉ SUR LE PACTE BUDGÉTAIRE QUI ENFONCE L’EUROPE DANS L’AUSTÉRITÉ ET DÉSESPÈRE LES PEUPLES !

Le TSCG (Traité pour la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance) et sa « règle d’or » conduisent à une austérité budgétaire à l’échelle de l’Europe entière et enfoncent nos économies dans la récession et le  chômage. Le dogme libéral de l’équilibre budgétaire et la soumission aux marchés financiers sont aux fondements de ce Traité.

Les salariés, et en particulier les plus jeunes, sont et seront les premiers frappés : précarité accrue, plans sociaux programmés, baisse des salaires. Cet acharnement porté par la Commission européenne et son Président Mr Barosso, non seulement, tourne le dos à toute Europe sociale mais, de plus, désespère de la construction européenne et alimente les replis nationalistes et xénophobes.

Le Président de la République s’était engagé à renégocier ce Traité: le pacte de croissance décidé en juin 2012 contient des mesures positives mais ne constitue en rien une rupture avec ce Traité et ses conséquences récessives.

Par ailleurs, ce traité porte atteinte aux principes démocratiques : il renforce les pouvoirs d’une instance non élue, la Commission européenne et marginalise le Parlement européen et les parlements nationaux.

En conséquence, la   Cgt Spectacle  et ses syndicats refusent ce Traité, appellent à signer la pétition lancée par la Cgt (www.cgt.fr/article39575.html), à manifester les 30 septembre et 9 octobre à Paris et réclament au Chef de l’Etat la mise en place d’un référendum.

Fichier attachéTaille
Rassemblement 30 septembre.pdf351.45 Ko