Aller au contenu

Trop c'est trop! ! Le 29 février, les artistes avec leurs collègues européens contre l’austérité et pour la justice sociale

  • Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Zoom: 100%

share
Version imprimablePDF version
Ville: 
Paris et toute la France
Date de l'événement: 
29 Février 2012

Le mercredi 29 février, la Confédération européenne des syndicats appelle à une Journée d’Action Européenne pour l’emploi et la justice sociale. La CES regroupe les principales organisations syndicales des pays membres ou non de l’Union Européenne, ainsi que des fédérations syndicales européennes*. La CGT en est membre, ainsi que le groupe européen de la Fédération Internationale des Acteurs (qui constitue, avec les musiciens et les techniciens, EAEA – European arts and entertainment alliance).

Le mot d’ordre est « Trop C’est Trop ! »

Il s’agit d’une série de mobilisations – manifestations, rassemblements, grèves…à travers le continent pour protester contre les plans d’austérité imposés aux peuples par les organisations internationales, les banques et par les gouvernements. En Espagne, en Grèce, au Portugal, en Hongrie, en République Tchèque et ailleurs, les pouvoirs en place s’attaquent aux salaires, à la protection sociale, aux droits des travailleurs. Le service de la dette publique est jugé prioritaire au regard de la défense des services publics.

Les salariés français, dont les artistes-interprètes, doivent prendre toute leur place dans ce mouvement international de résistance. On rappellera pour mémoire que nous avons vu en France la réforme des retraites, toujours pas complètement appliquée, le déremboursement de nombreux médicaments, la révision générale des politiques publiques, les privatisations de sociétés publiques, et des restrictions budgétaires qui touchent tous les secteurs de l’économie sociale, et notamment les arts et la culture. Cette année déjà, nous pouvons ajouter à ces régressions l’augmentation du taux de la  « TVA  culturelle » et celle programmée du taux normal (honteusement baptisé « TVA sociale »). A cette longue liste, s’ajoute le maintien du gel de 6 % des crédits 2012 et la loi de finances rectificative qui sera prochainement adoptée par l’Assemblée Nationale et qui ampute gravement les crédits 2012 du Ministère de la Culture et de la Communication. Ce collectif budgétaire supprime 6 249 000 € sur la diplomatie culturelle, 34 160 500 € en autorisation d’engagement sur la mission culture dont 3 500 500 € sur la création et 9 480 000 € sur la transmission des savoirs et la démocratie culturelle, 22 200 000 € sur le programme médias et industries culturelles  dont 11 millions d’€ sur l’audiovisuel et la diversité radiophonique.

Aussi insupportables, des bruits incessants, suite au rapport de la Cour des Comptes sur l’assurance chômage, laisse à craindre la renégociation, dès 2012, de la Convention assurance chômage, avec une attaque en règle contre les annexes 8 et 10 ! Nous avons même appris que certains de nos employeurs ont déjà pris rendez-vous avec les gestionnaires de l’UNEDIC pour négocier leur démantèlement…

Les artistes se doivent d’être dans la rue le mercredi 29 février, non seulement en solidarité, mais aussi pour défendre leur propre intérêt. Le SFA les appelle à prendre toutes les dispositions pour prendre part aux actions prévues par la CGT dans leur région (voir : http://www.carte.cgt.fr/index.php). 

Pour Paris, le SFA vous donne rendez-vous à 13h45, place de la Bastille à l’angle du bd Bourdon pour manifester ensemble notre refus jusqu’à la place de la Nation.

 


* (Allemagne : Dgb – Andorre : Usda – Autriche : Ogb – Belgique : Cgslb, Csc, Fgtb – Bulgarie : Podkrepa, Citub – Chypre : Deok, Sek, Turk-Sen – Croatie : Nhs, Uatuc – Danemark : Ac, Ftf, Lo – Espagne : Ugt, Ccoo, Ela-Stv, Uso – Estonie : Eakl, Talo – Finlande : Akava, Sak, Sttk – France : Cfdt, Cftc, Cgt, Fo, Unsa – Grece : Adedy, Gsee – Hongrie : Liga, Aszsz, Szef-Eszt, Mszosz, Mosz – Irlande : Ictu – Islande : Asi, Bsrb – Italie: Cgil, Cisl, Uil  – Lettonie : Lbas – Liechtenstein : Lanv – Lithuanie : Ldf, Lpsk-Ltuc, Lpss (Lds) – Luxembourg : Lcgb, Ogbl – Malte : Cmtu, Gwu, For.Um – Norvege : Lo, Unio, Ys – Pays-Bas : Cnv, Fnv, Mhp – Pologne : Opzz, Nszz Solidarnosc– Portugal : Cgtp, Ugt – Republique Tcheque : Cmkos – Roumanie : Bns, Cartel Alfa, Cnslr Fratia, Csdr – Saintmarin : Cdls, Csdl – Slovaquie : Koz Sr – Slovenie : Zsss – Suede : Lo, Saco, Tco – Suisse : Sgb/Uss, Travail.Suisse – Turquie : Disk, Hak-Is, Kesk, Turk-Is – Royaume-Uni : Tuc – Fédérations Syndicales Européennes : Eaea, Effat, Csee, Fej, Fem, Emcef, Epsu, Fetbb, Tch, Etf, Uni-Europa, Eurocop)

Fichier attachéTaille
Appel 29 février.pdf692.87 Ko