ACTUALITES

19 janvier 2010 Dans le cadre de la semaine de mobilisation organisée par la Fédération du Spectacle CGT, avec le Syndeac et l'Ufisc, une Assemblée Générale est organisée au Théâtre National de la Colline à Paris le LUNDI 25 JANVIER à 19h30.
15 janvier 2010 Communiqué SFA
Le SFA dénonce l'agression barbare contre l'auteure dramatique et comédienne, Rayhana, qui joue A mon âge, je me cache encore pour fumer actuellement à la Maison des Métallos à Paris. Le syndicat encourage ses adhérent-e-s à participer au rassemblement de soutien samedi 16 janvier à 17h30 devant la Maison des Metallos, 94 rue Jean Pierre Timbaud Paris 11. 
29 novembre 2009


L'acteur et comique birman Zarganar a été condamné à 37 ans de prison par les institutions de la Birmanie (Myanmar) après avoir mobilisé 400 personnes du monde du spectacle pour venir en aide aux victimes du cyclone Nagris en 2008, et avoir informé la presse internationale des faiblesses du gouvernment du pays dans sa réponse au catastrophe. Le Comité International d'Equity pour la Liberté des Artistes est un mouvement de notre syndicat frère, British Actors' Equity, qui agit en soutien aux artistes-interprètes victimes de répression à travers le monde. Il organise une campagne de protestation mondiale concernant Zarganar, à laquelle s'associe le SFA. Vous pouvez trouver plus d'information en suivant les liens ci-contre, et imprimer la carte postale à envoyer au régime birman, ou en demander un exemplaire au SFA.

10 novembre 2009

Si vous êtes associée ou associé de l'ADAMI, vous allez pouvoir voter entre le 8 novembre et le 7 décembre pour le Conseil d'administration de la société de gestion des droits fondée par le SFA en 1955. Nous vous encourageons à participer à cette élection, si importante dans la vie de la société. Nous vous invitons à porter vos suffrages en faveur des artistes-interprètes soutenus par le syndicat, qui, nous sommes convaincus, ont le dévouement, l'énergie et le discernement nécessaire pour faire avancer l'ADAMI dans le contexte actuel très difficile. Nous vous invitons également à prendre le temps de lire la plate-forme électorale élaborée par le SFA et le Syndicat National des Artistes Musicens, avec laquelle tous ces candidats sont d'accord.

18 octobre 2009

Les élections des délégués à l'assemblée générale de notre caisse de retraite IRPS (ex-CANRAS, ex-CAPRICAS) au sein du groupe AUDIENS ont commencé. Il faut que votre bulletin de vote rempli soit reçu par AUDIENS avant le 4 novembre, alors ne tardez pas! Voter pour la liste de 46 artistes-interprètes acteurs, danseurs, chanteurs, musiciens présentée par le SFA et le SNAM est voter pour la protection d'une retraite digne pour les artistes-interprètes, face aux tentatives du gouvernement à démanteler notre système de protection sociale solidaire. C'est aussi donner aux syndicats du spectacle CGT, dont le SFA, une preuve tangible de notre représentativité, qui pèse dans les négociations des conventions collectives et vis à vis des pouvoirs publics.

18 octobre 2009

Le réalisateur de documentaires José Chidlovsky est poursuivi pour "aide à personne en situation irrégulière", alors qu'il tournait un documentaire, "Journal de Sans Papiers", en collaboration avec le réalisateur Rabeha El Bouhati. Le SFA a signé la pétition de soutien à Monsieur Chidlovsky. Vous pouvez apprendre plus sur ce cas, et signer vous-même la pétition, en vous addresant au site de son producteur, Zadig Productions.

5 octobre 2009

2009 est le cinquantenaire de la création par de Gaulle et Malraux du ministère de la Culture. Le gouvernement actuel le fête en mettant en place une réforme qui réduit les directions du ministère, diminue ses prérogatives, abaisse ses ambitions. Le Président crée un "machin" censé le concurrencer, mais en fait de projets, le Conseil de la création ne fait que soutirer de l'argent à la rue de Valois et à d'autres pour quelques opérations démagogique dispersées, privilégiant ainsi des projets gadgets à court terme au détriment d'une véritable politique culturelle. Le nouveau ministre laisse tomber les préconisations des Entretiens de Valois qui, quelles que soient nos réserves sur la méthode, ont fourni aux professionnels du spectacle de se confronter et de dégager ensemble certaines pistes qui pourraient faire en sorte que la culture -- et plus particulièrement le spectacle vivant -- redevienne un phare et une ressource pour des citoyens en besoin d'espoir et de repères. Au lieu d'annoncer une grande vision pour les cinquante prochaines années du ministère, une perspective ou une orientation pour la vie culturelle dans ce pays (et pourquoi pas une loi d'orientation, justement?), nos dirigeants organisent du 13 au 15 octobre un colloque "compariste" sur les politiques culturelles des divers pays de l'Europe. Est-ce pour s'apercevoir que notre pays n'en a plus? Ou pour s'autoproclamer les meilleurs? Quand on regarde le budget 2010 prévu pour le ministère de la Culture, et plus particulièrement pour le spectacle vivant, il est permis de se poser ces questions. Lisez le communiqué de notre Fédération ci-dessous. Il est temps que les artistes-interprètes s'occuopent de ce qui les concerne en premier lieu: la politique culturelle de leur pays! Il y va, non seulement de l'avenir de leurs métiers (et de leurs propres emplois...), mais aussi de la vie quotidienne de leurs concitoyens. LE SFA ET LES AUTRES SYNDICATS DE LA FEDERATION DU SPECTACLE CGT ORGANISENT DES INITIATIVES DANS LES JOURS QUI VIENNENT DANS LA PLUPART DES REGIONS. PRENEZ CONTACT AVEC VOTRE ANTENNE SFA LOCALE POUR AVOIR DES PRECISIONS... . A Paris, pour celles et ceux qui n'auront pas pu entrer dans le colloque organisé à l'Opéra Comic pour fêter le cinquantenaire, nous vous donnons rendez-vous le MARDI 13 OCTOBRE à 9h15, au coin de la rue St Marc et de la rue Favart.

5 octobre 2009

Toutes les confédérations syndicales à l'exception de la CFTC et FO appellent à une mobilisation générale le mercredi 7 octobre, journée internationale de mobilisation des travailleurs pour un travail décent. C'est dans la droite ligne des journées d'actions de l'hiver et du printemps dernier. Les fermetures d'usines qui n'arrêtent pas, les annonces récentes concernant les remboursements de la sécurité sociale, les conditions aggravées de stress dans les entreprises ne sont que quelques éléments d'une situation sociale fortement dégradée pour les salariés. Pour les gens du spectacle, et notamment les artistes-interprètes, les annonces faites lors de la présentation de son budget par Frédéric Mitterand n'ont rien de rassurant, la fusion des Assedic et de l'ANPE n'a rien donnée de positif. La transposition de la Directive Services en droit français pourrait avoir des effects désastreux sur notre statut social. C'est pourquoi le SFA encourage les artistes-interprètes à participer pleinement aux manifestations et rassemblements prévus le MERCREDI 7 OCTOBRE. A Paris, un RASSEMBLEMENT intersyndical aura lieu de 15h30 à 17h30 devant le MEDEF, 55 av Bosquet Paris 7 (M° Ecole Militaire).

24 septembre 2009

Les conditions de travail et les salaires des actrices et acteurs de complément ne cessent de se dégrader. Mais le SFA n'organise pas cette catégorie. Une association de figurants (ACIA) a récemment vu le jour, et cherche à se battre pour améliorer la situation, notamment en ouvrant le dialogue avec les employeurs. En vue d'un dialogue constructif et structuré, les artistes concernés essaient aussi de redonner vie au syndicat de la Fédération du Spectacle CGT qui regroupe ces artistes, le Syndicat National des Artistes de Complément du Cinéma et de la Télévision. Le SNACCT et l'ACIA organisent une ASSEMBLEE GENERALE DES ARTISTES DE COMPLEMENT le LUNDI 28 SEPTEMBRE 2009 à 18h30 à la Bourse du Travail, 3 rue du Château d'Eau 75010 (M° République). Le SFA et le SNTR (Syndicat National des Techniciens et des Réalisateurs) soutiennent cette initiative, et vous demandent de bien vouloir faire suivre cette information aux personnes qui pourraient être intéressées.

6 septembre 2009

A l'occasion de la conférence de presse du Conseil de la création artistique, la Fédération des syndicats CGT du spectacle (dont le SFA) appelle l'ensemble des professionnels du spectacle à se retrouver à se retrouver le jeudi 10 septembre à 9h00 devant le 218 rue de l'Université, 75007 Paris (Métro Alma-Marceau ou RER Pont de l'Alma). afin de protester contre ce qui s'apparente de plus en plus à une officine privée sous contrôle du Président de la République niant le rôle er les missions du Ministère de la culture.

3 août 2009

Suite à l'assemblée générale en Avignon le 17 juillet à l'initiative de la Fédération du Spectacle CGT et ses syndicats, ainsi que du SYNDEAC, à laquelle se sont associées de nombreuses autres organisations, une journée nationale d'actions a été annoncée pour le LUNDI 21 SEPTEMBRE. Le plan de relance du spectacle vivant annoncé par le Président de la République tarde à se mettre en place. Le nouveau ministre de la Culture n'a toujours pas annoncé les mesures qu'il compte prendre.

3 août 2009

Violences Policières

L'assemblée générale qui a réuni un millier de professionnels du spectacle en Avignon le 17 juillet à l'initiative de la Fédération du Spectacle CGT et ses syndicats et du SYNDEAC a voté une motion condamnant l'utilisation des "flashballs" et des "TASERs" par les forces de l'ordre. Par ailleurs, le SFA a signé l'appel "Face aux dérives policières, mobilisons-nous !", lancé à l’initiative du Collectif Liberté, Egalité, Justice (CLEJ).

12 juillet 2009


Avignon 2009

Permanence SFA du 12 au 22 juillet de 10h à 12h30 à la Maison des Pays du Vaucluse, Place de l'Horloge. Téléphone 06 08 32 56 37.

Débat FNSAC le 16 juillet à 16h au Cloître St Louis: "Quelles ambitions, quelles réformes pour le spectacle vivant?"

Le 17 juillet à 11h30 dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes: ASSEMBLEE GENERALE - Où il est ce plan de relance du spectacle promis par N. Sarkozy?

30 juin 2009

Suite à l'expulsion de travailleurs sans papier de l'annexe de la Bourse du Travail de Paris le 24 juin, le Bureau National du SFA réuni le mardi 30 juin a décidé d'émettre un communiqué. Il a par ailleurs décidé de signer l'appel à une action collective en faveur de ces sans papiers, issu d'une réunion organisée le 27 juin à l'initiative de RESF.

12 juin 2009

Le SFA se joint à notre Fédération du Spectacle et aux 8 centrales syndicales (dont la CGT) pour appeler les artistes-interprètes à manifester ensemble avec les autres salarié(e)s, retraité(e)s et privé(e)s d'emploi ce SAMEDI 13 JUIN, afin d'exiger du gouvernement qu'il mette "le social au centre de sa politique économique". Il s'agit, comme lors des précédentes mobilisations en janvier, mars et mai, de mettre le gouvernment et les employeurs face à leurs contradictions et de leur dire que les salarié(e)s, les retraité(e)s et les sans emploi ne veulent plus être les "variables d'ajustement" d'un modèle économique en crise. Les artistes-interprètes aussi, sujet à des salaires de plus en plus bas, des emplois qui se rarifient chaque jour davantage, des critères d'accès à l'assurance chômage qui se durcissent toujours plus, tout comme les interprétations abusives effectuées par l'hierarchie de l'assurance chômage et des contrôles tatillons, ont toute leur place dans cette expression collective de colère et de détermination.
A PARIS, LA FEDERATION DU SPECTACLE ET LE SFA VOUS DONNENT RENDEZ VOUS A 13H30 A L'ANGLE DE LA PLACE DE LA BASTILLE ET DU BD RICHARD LENOIR POUR DEFILER JUSQU'A MONTPARNASSE (par la rue de Lyon, Avenue Ledru Rollin, Pont d'Austerlitz, boulevard de l'Hôpital, boulevard Saint Marcel, Boulevard de Port Royal, Boulevard du Montparnasse, Place du 18 juin 1940).
Vous pouvez trouver les manifestations dans les autres régions ici.

4 juin 2009

Comme nous l'avons fait lors des élections présidentielles, le SFA a cru pertinent d'interroger les différerentes listes présentes en France pour l'élection au Parlement Européen le 7 juin, au sujet des questions culturelles et concernant le statut social des artistes-interprètes. Les questions ont été élaborées avec les autres syndicats membres d'EUROFIA. Nous publions ici les réponses.

22 mai 2009

Les 8 organisations syndicales nationales (CGT, FO, CFDT, CFTC, CGC, FSU, Solidaires, UNSA) appellent à une journée nationale d'actions décentralisées le MARDI 26 MAI, à la suite des mobilisations de janvier, de mars et du 1er mai. Il s'agit de se battre notamment pour l'emploi et les salaires. La majorité des artistes-interprètes peuvent se retrouver dans ces revendications. Voilà pourquoi le SFA vous appelle à être présent(e)s massivement mardi prochain! A Paris, un rassemblement aura lieu à 11h30 devant la Bourse des Valeurs, (Palais Brogniart), Métro Bourse.

30 avril 2009

Toutes et tous ensemble dans la rue le premier mai! Les raisons de la révolte ne manquent pas. La mobilisation des citoyens peut influer le cours des choses. En Guadeloupe, mais aussi en France, on a vu des résultats grâce aux actions entreprises aux niveaux national et local depuis janvier. Plus celles-ci sont massives, plus elles sont unitaires, plus elles seront efficaces. Il faut poursuivre la mobilisation engagée depuis le 29 janvier, les artistes-interprètes avec leur concitoyens. Il faut que ce premier mai soit immense, pour obliger le gouvernement à reculer.

1 avril 2009

L'agrément de la Convention UNEDIC du 19 février 2009, signée pour les salariés par la seule CFDT, est paru dans le Journal officiel du 1er avril. Le nouveau régime général et ses annexes, dont les annexes 8 et 10 concernant le spectacle, le cinéma et l'audiovisuel, s'appliquent dès aujourd'hui, et sont valables jusqu'au 31 mars 2011. Les conditions d'indemnisation des artistes-interprètes ne changent pas. Nous vous rappelons que, depuis le 1er janvier, il n'y a plus d'admissions en allocation transitoire.Les autres allocations liées au fonds "allocation de professionalisation et de solidarité" (prise en compte des arrêts maladie...) continuent à fonctionner. Les allocations de fin de droits sont servies depuis le 1er janvier.

24 mars 2009

Suite à l'intervention présidentielle à Nîmes le 13 janvier 2009, la Fédération du Spectacle CGT et des organisations d'employeurs du spectacle vivant ont été reçues par Nicolas Sarkozy le 24 mars.

10 mars 2009

Toutes les organisations syndicales françaises appellent à une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le jeudi 19 mars, après la grande journée du 29 janvier, à laquelle le gouvernement n'a répondu que mollement. Les habitants de Guadeloupe ont montré que la persistance et la détermination paie. Les artistes-interprètes, comme leurs concitoyens, ont besoin d'un changement profond de politique gouvernemental, de politique culturelle, de politique économique, de politique sociale. C'est pourquoi le SFA appelle les artistes à participer massivement à la grève et aux mobilisations du 19 mars.

20 février 2009

Le SFA encourage les artistes-interprètes à participer aux manifestations de solidarité et de soutien aux travailleurs de la Guadeloupe en lutte, dont les artistes et techniciens du spectacle, et notamment à celle qui aura lieu le SAMEDI 21 FEVRIER à 14H depuis la PLACE DE LA REPUBLIQUE à la PLACE DE LA NATION, Paris. Pour des informations sur la situation en Guadeloupe, visitez le site du SISGWACGTG, le syndicat des professionnels du spectacle: http://blog.sisgwacgtg.info/

20 février 2009

Le SFA s'associe aux inquiétudes concernant l'avenir de leur outil de travail des salariés du Théâtre Silvia Montfort (Paris 15) et de leur syndicat, le SYNPTAC, et demande aux artistes-interprètes à signer la pétition de soutien (à renvoyer au SYNPTAC-CGT, 3 rue du Château d'Eau 75010 Paris).

13 février 2009

Par télécopie reçue ce jour, nous apprenons la prorogation du régimé général ASSEDIC, ainsi que toutes ses annexes (dont la 8 et la 10), jusqu'au 30 avril 2009. Donc les dossiers examinés avant cette date donnant lieu à une admission ou une réadmission doivent être traités selon les textes issus de la Convention de 2006. Nous rappelons que l'Allocation Transitoire n'existe plus depuis le 31 décembre 2008, et que depuis le 1er janvier 2009 une Allocation de Fin des Droits peut éventuellement être servie. Le processus d'agrément du nouveau texte issu du protocole du 23 décembre 2008 peut être lancé par le gouvernement, puisque malgré le fait qu'il n'ait qu'un seul signataire côté salariés (CFDT), il n'y que la CGT et FO qui ont décidé d'exercer leur droit d'opposition (seule la CGT a soumis sa lettre d'opposition pour l'instant). Le statut des annexes 8 et 10 au delà du 30 avril reste inconnu.

3 février 2009

Le SFA exprime sa solidarité avec les travailleurs de la Guadeloupe en lutte, et plus particulièrement avec les professionnels du spectacle et leur syndicat, le SISGWACGTG.

5 janvier 2009

Le SFA encourage les artistes-interprètes à prendre toute leur place dans la grande journée de grèves et de manifestations du JEUDI 29 JANVIER 2009. TOUS les syndicats du pays appellent. C'est suffisamment rare pour être souligné! Il faut réussir cette journée, pour faire savoir au gouvernement et au patronat que nous ne sommes pas d'accord avec leur politique de régression sociale et économique. Prenez contact avec votre antenne SFA locale pour connaître les heures et les lieux de rendez-vous. Diffusez les communiqués ci-contre autour de vous.

5 janvier 2009

2009 devra être une année de lutte, dans un contexte particulièrement difficile où le gouvernement et le Medef ont choisi de faire payer la crise financière aux salariés et aux chômeurs. Il nous faudra d'autant plus nous serrer les coudes dans toutes les batailles que nous auront à mener, tant pour la défense de nos professions que pour celle de l'assurance chômage. Le 29 janvier sera une journée nationale de mobilisation interprofessionnelle de grèves et de manifestations à l'appel de l'ensemble des organisations syndicales. Il est essentiel que les artistes, dont les droits ne cessent de d'être rognés, soient de plein pied dans ce grand mouvement national. Pour défendre notre profession, nos emplois, notre protection sociale, nos rémunérations, nous aurons besoin de beaucoup de santé, d'énergie et de solidarité. Nous aurons également besoin de travail ; travail qui pour nous se conjugue avec la création artistique dont nous avons choisi de vivre. C'est donc tout cela que le SFA souhaite à tous les artistes interprètes.

24 décembre 2008

La dernière séance de négociation d'une nouvelle convention UNEDIC concernant l'assurance chômage s'est terminée très tôt dans la matinée du 24 décembre. Le régime général qui devrait en sortir limitera la durée d'indemnisation de dizaines de milliers de chômeurs et permettra au patronat de baisser régulièrement ses cotisations. Tout ça dans un contexte de crise économique et de chômage croissant. En ce qui concerne les annexes spectacle, il semblerait, sur la base d'un texte confus, qu'elles seraient prorogées jusqu'au 15 février en l'état, c'est à dire sur la base des mauvais protocoles de 2003 et de 2006, qui expulsent régulièrement des professionnels expérimentés de toute indemnisation. Mais aucun calendrier n'a été fixé pour revoir ces textes, qui deviendrait caduques si la nouvelle convention était signée par au moins une confédération! N'oubliez pas que l'allocation transitoire prend fin au 31 décembre, et que normalement des allocations de fins de droits devraient la remplacer dès le 1er janvier. Le SFA et la Fédération du Spectacle organiseront des assemblées générales d'information dès le mi-janvier.

19 décembre 2008

Les annexes 8 et 10 de la convention UNEDIC, régissant l'assurance chômage des artistes et techniciens du spectacle engagés par contrat à durée déterminée expirent le 31 décembre 2008. Le dernier jour de négociations prévues pour renouveler cette convention est le mardi 23 décembre. Les annexes spectacle n'ont toujours pas été traités. La Fédération du Spectacle CGT et ses syndicats, dont le SFA, appellent à une nouvelle journée d'actions ce jour-là, pour défendre les droits de tous les chômeurs et pour exiger le maintien et l'amélioration du dispositif spécifique des professionnels du spectacle! A PARIS, La Fédération du Spectacle appelle à un RASSEMBLEMENT LE MARDI 23 DECEMBRE A 14h30 devant le siège du MEDEF - 55 AVENUE BOSQUET PARIS 7 - M° ECOLE MILITAIRE. Auparavant, une ASSEMBLEE GENERALE aura lieu le LUNDI 22 DECEMBRE à 19 h au THEATRE DU ROND POINT. A ce jour, des actions sont aussi prévues le 23 dans plusieurs villes (voir ici).

9 décembre 2008

Le 16 décembre prochain - date de l'avant dernière séance de négociations sur la convention générale d'assurance chômage - la Fédération Cgt du Spectacle, la Fédération Cgt des organismes sociaux, le Comité National Cgt des privés d'emploi, les Syndicats Cgt ANPE, des Intérimaires et le Collectif Cgt des saisonniers appellent à une journée nationale d'actions pour s'opposer aux prétentions du MEDEF. A PARIS, La Fédération du Spectacle appelle à UNE MANIFESTATION LE MARDI 16 DECEMBRE PARTANT A 13h30 du M° VARENNES (près du Ministère du Travail) pour rejoindre LE SIEGE DU MEDEF - 55 AVENUE BOSQUET PARIS 7 - M° ECOLE MILITAIRE. A ce jour, des actions sont aussi prévues à Montpelier et à Marseille (voir ci-contre).

8 septembre 2008

Le SFA se joint à de nombreuses autres organisations professionnelles pour inviter les artistes-interprètes à participer massivement à la soirée militante qui aura lieu LE LUNDI 15 SEPTEMBER 2008 à 20 HEURES au Théâtre du Châtelet, pour défendre le service public de l'audiovisuel. A la veille du débat parlementaire sur le projet de loi (dont le texte exact reste encore inconnu à ce jour, mais qui doit être présenté au conseil des ministres du 1er octobre)), il est important que les artistes se montrent concernés par ce débat, en tant que citoyens, certes, mais aussi pour défendre et améliorer leur outil de travail. Il faut se battre pour nos emplois et notre culture. Pour assister à la soirée du 15 septembre, il faut impérativement réserver, en envoyant un courriel à cette adresse: resa1509@appeldu2juin.com

12 juillet 2008

Dans un contexte de paupérisation croissante du spectacle vivant et de celles et ceux qui y concourent, à la veille de la renégociation du régime général et du régime spécifique d'assurance chômage, et lors de la visite en Avignon du Directeur de la musique, de la danse, du théâtre et des spectacles, le Syndicat Français des Artistes-interprètes, avec la Fédération du Spectacle-CGT, appelle tous les artistes-interprètes à se joindre à la MANIFESTATION qui partira le VENDREDI 18 JUILLET à 14h30, depuis l'Office du Tourisme, 41 cours Jean Jaurès en direction du palais des Papes. Il faut se battre pour l'emploi et pour le respect de nos métiers! Il y va de notre avenir.

16 juin 2008

 

Le parcours de la manifestation du mardi 17 pour défendre nos retraites a changé: On démarre toujours à la Bastille, devant l'Opéra, à 14h30. Mais on termine à Richelieu Drouot, en passant par la République et les Grands Boulevards.

10 juin 2008

Le SFA appelle les artistes-interprètes à se joindre à trois initiatives importantes dans les tous prochains jours.

Le DIMANCHE 15 JUIN à la Cartoucherie aura lieu un "Cabaret Déchaîné", en soutien à plusieurs militants attaqués en pénal par la CFDT pour leurs actions lors de la lutte contre la signature du protocole Assedic Spectacle de 2006. Il est important d'être à leurs côtés lors du procès, le 25 juin, mais d'ores et déjà lors de cet après midi éducatif et festif ce dimanche 15 juin à partir de 14h (voir tract ici).

Le MARDI 17 JUIN les salariés de tous les secteurs se retrouveront dans la rue pour protester contre les projets gouvernementaux pour défaire notre système de retraite. N'oublions jamais que chaque attaque contre le régimé général de la protection sociale est invariablement suivie d'une attaque contre le système adapté aux spécificités des artistes et techniciens du spectacle! Voilà pourquoi, encore une fois, il faut être nombreux du SFA aussi lors de cette manifestation cruciale, qui ira, pour la région parisienne, de la Bastille à Port Royal le MARDI 17 JUIN à 14H30. Nous vous fixons rendez vous à 14h30 devant l'Opéra Bastille!

Puis, le lendemain, le MERCREDI 18 JUIN, à 14H, nous serons de nouveau dans les rues de Paris, défilant de la Bastille à la République, pour DEFENDRE LE SERVICE PUBLIC DE TELEVISION ET DE RADIO! Ceci nous touche très directement et très immédiatement! Les annonces du président concernant la suppression de la publicité sur les antennes du service public, sans assurer un financement pérenne et augmenté pour ces chaînes (ni pour Radio France), menacent gravement, parmi d'autres, la production des fictions et émissions de variété. D'ores et déjà les tournages prévus sont suspendus! C'est une attaque directe contre notre emploi! Manifestons donc notre colère avec les salariés de l'audiovisuel public MERCREDI 18, Rendez vous SFA/FNSAC devant l'Opéra Bastille, de nouveau, à 14h.

21 mai 2008

La loi de 2003 sur les retraites avait prévu que, lors du « rendez-vous » de 2008, il serait traité quatre questions : l’équilibre financier des régimes de retraite, la durée d’assurance, le montant des pensions, la garantie d’un minimum de retraite. Or, le Président de la République a annoncé unilatéralement que le passage à 41 ans de c o t i s a t i o n n’est pas discutable. Le ministre du Travail a cloturé la concertation le 28 avril. C’est une fin de non-recevoir à toutes les propositions syndicales. Incontestablement, le gouvernement compte passer en force et imposer les choix qui guident les réformes successives depuis 1993. Le Medef quant à lui en rajoute, proposant de reculer l’âge de la retraite à 61 ans, 62 ans et plus. Mais au c u n effort n’a été demandé aux entreprises depuis plus de vingt ans alors que le nombre de retraités a doublé. C’est donc l'effondrement de notre système de retraite par répartition qui est quasiment programmé. La voie serait ouverte aux fonds de pensions avec son cortège d’inégalités.

Oui, les artistes-interprètes peuvent essayer de continuer à travailler après la liquidation de leurs retraites. Mais chacun le sait, l'emploi se rarefie. Il est clair que les projets du MEDEF et du gouvernement ne vont pas dans le sens du progrès social et de la solidarité. Et chaque regression pour les salariés "du régime général" finit toujours par "nous tomber dessus" aussi, peu de temps après. Par ailleurs, il n'est pas dit que, si l'age du départ à la retraite est retardé, notre possibilité de continuer à percevoir des allocations chômage sera prolongée d'autant...

Le JEUDI 22 MAI, la CGT, ainsi que les autres grandes centrales syndicales, organisent une grande journée nationale de mobilisations sur le thème de la retraite, avec des manifestations dans de nombreuses villes. Le SFA et la Fédération du Spectacle se joignent à cette mobilisation, et encouragent les artistes, actifs et retraités, à y participer massivement. A PARIS, LA MANIFESTATION PARTIRA A 14H30 DE LA PLACE DE LA BASTILLE, POUR SE RENDRE A ST AUGUSTIN. (RV SFA-FNSAC à 14h15 devant l'Opéra Bastille!). Pour les autres rendez vous, contactez votre antenne SFA locale.

13 mai 2008

Les créateurs de l’audiovisuel organisent, le 2 Juin 2008 au Théâtre des Folies Bergère, une grande soirée spectacle, à laquelle sont invités tous ceux qui souhaitent manifester leur inquiétude devant les menaces qui pèsent sur la vie culturelle de notre pays et déstabilisent notamment la télévision publique.

Le service public audiovisuel est, dès aujourd’hui, victime d’une diminution drastique de l’offre de programme, films annulés, productions reportées. A la clé : la disparition de milliers d’emplois, permanents ou intermittents, qui touchent tous les secteurs du spectacle, de l’information et des industries techniques.

A l’heure des bouleversements technologiques qui offrent un grand potentiel de croissance, il est irresponsable de mettre en œuvre la suppression des recettes sans avoir prévu un financement dynamique et pérenne.

Le système français fondé sur des obligations de production des diffuseurs a permis jusque-là d’assurer une création française forte et originale. Quelles que soient les solutions envisagées, nous affirmons notre opposition à toute remise en question de ces obligations de production.

La télévision publique, vecteur de culture, de diversité et de richesse, appartient à tous : rassemblons-nous pour soutenir la création, l’innovation, pour construire la télévision de demain et les médias du futur.

Comédiens, chanteurs, danseurs, metteurs en scène, scénaristes, compositeurs, musiciens, réalisateurs, journalistes, producteurs et techniciens seront les artisans de cette soirée ouverte au public et s’adressant à lui.

Cet avenir ne peut se faire sans vous ! Venez nombreux pour une soirée festive et engagée le lundi 2 Juin 2008 à 20h au théâtre des Folies Bergère 32 rue Richer Paris 9ème.

29 avril 2008

Le Syndicat Français des Artistes-interprètes appellent tous les artistes à participer massivement aux manifestations du 1er mai.

En effet, dans un contexte où les droits des salariés sont rognés tous les jours (refonte du code du travail avec la disparition de 500 articles, durée de cotisation pour la retraite allongée, franchise médicale abaissant la couverture sécurité sociale, pouvoir d'achat tassé, etc.), les artistes- interprètes ont tout intérêt à exprimer leur colère et leur détermination avec les autres salariés.

De plus, la réduction du budget de la culture et les baisses de ressources de l'audiovisuel public (20% en moins pour France Télévision déjà, même avant la suppression de publicité programmée) créent une situation d'emploi tendue, se joignant à un raidissement des services de l'UNEDIC pour rendre les conditions de vie des artistes et techniciens de plus en plus difficile.

La négociation de la convention collective du spectacle vivant subventionnée peine à avancer, vu l'attitude des employeurs. Le régime général de l'assurance chômage doit être renégocié dans les semaines qui viennent, et nos annexes spectacle par la suite. Il est peu probable que nos adversaires souhaitent améliorer notre couverture...

Tout démontre que nous avons tous intérêt et tout intérêt à être présents à chaque occasion où nous pouvons montrer notre volonté de faire progresser notre statut social et nos moyens de vivre de nos métiers! Le 1er mai est une première belle occasion pour se retrouver ensemble pour faire avancer ces objectifs.

A PARIS, LA MANIFESTATION IRA DE LA REPUBLIQUE A LA NATION CE JEUDI 1ER MAI. LE RENDEZ VOUS SFA AVEC LA FEDERATION DU SPECTACLE EST A 14h30, A L'ANGLE DE LA RUE DE MALTE ET DU BOULEVARD VOLTAIRE.

Pour les autres régions, vous les trouverez ici.

Et pour Tours, il y a, en plus de la Manif à 10h, place Anatole France, il y a une grande fête avec des spectacles! Détails ici.

29 avril 2008

Dans le cadre de l’année européenne pour l’égalité des chances, la Fédération Internationale des Acteurs, le regroupement des syndicats de plus de 70 pays, dont le SFA est membre fondateur, lancent une enquête européenne sur les pratiques d’embauche dans le métier d’artiste dramatique. Nous vous encourageons vivement à répondre à cette enquête, que vous pouvez faire sur Internet à l’adresse suivante : https://www.quadresearch.co.uk/onlinesurvey/performersurveyF/index.htm
L’idée est de déterminer s’il y a des pratiques discriminatoires, des « préjugés » conscients ou inconscients du côté de nos employeurs et de celles et ceux qui influent sur notre embauche (directeurs de casting, agents, metteurs en scène, réalisateurs, etc…) et, si oui, de voir comment globalement les combattre ou les transformer.
Le questionnaire est anonyme si vous le souhaitez. Les questions ont été traduites de l’anglais, alors il se peut qu’il y ait des nuances qui sont difficilement compréhensibles chez nous. Si vous souhaitez des précisions, n’hésitez pas à nous contactez au delegation@sfa-cgt.fr Nous avons rencontré les camarades en charge de cette étude et sommes capables d’offrir une « explication de texte » si nécessaire.
Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas répondre à toutes les questions, ce n’est pas grave… mais essayez de répondre au plus de questions qu'il vous sera possible. Plus les réponses seront nombreuses et large l’échantillon, plus réaliste sera le reflet de notre profession. Cela pourrait à terme améliorer notre quotidien, ici et ailleurs.

27 mars 2008

L'UNEDIC a enfin mis sur le site Assedic.fr quelques renseignements pour les employeurs sur le numéro d'objet.

26 mars 2008

Note biographique sur Robert Sandrey
(par Marie-Ange Rauch)

Le Syndicat Français des Artistes-interprètes (SFA-CGT) a l’immense tristesse d’annoncer la mort le 25 mars à Bordeaux de Robert Sandrey, artiste lyrique et acteur, qui fut pendant de nombreuses années Délégué Général du Syndicat et un travailleur infatigable pour la défense des droits de tous les artistes-interprètes.

25 mars 2008

Un chantier initié par le gouvernement doit bientôt s'ouvrir pour restructurer le système de retraites. Nous savons qu'il souhaite allonger la durée de cotisations necessaire pour bénéficier de la retraite à taux plein, et que la valeur de la retraite est en baisse constante. Même si les artistes-interprètes peuvent continuer à travailler après la liquidation de leurs retraites, il est clair que les projets du MEDEF et du gouvernement, confortés par certaines organisations syndicales, ne vont pas dans le sens du progrès social et de la solidarité. Chaque regression pour les salariés "du régime général" finit toujours par "nous tomber dessus" aussi, peu de temps après. Et il n'est pas dit que, si l'age du départ à la retraite est retardé, notre possibilité de continuer à percevoir des allocations chômage sera prolongée d'autant... Voilà pourquoi la CGT organise une grande journée nationale de mobilisations sur le thème de la retraite, avec des manifestations dans de nombreuses villes. Le SFA et la Fédération du Spectacle se joignent à cette mobilisation, et encouragent les artistes, actifs et retraités, à y participer massivement. A PARIS, LA MANIFESTATION PARTIRA A 14H30 DE LA PLACE DE LA NATION, POUR SE RENDRE A LA BASTILLE. (RV SFA-FNSAC à l'angle du Fbg St Antoine). A MONTPELLIER, RV 14h30 à PEYROU Pour les autres rendez vous, contactez votre antenne SFA locale.

19 mars 2008

Le SFA et la Fédération du Spectacle CGT s'associent à la journée nationale de grève et d'action organisée par les syndicats du ministère de la Culture ce jeudi 20 mars, et appellent les artistes-interprètes à venir nombreux au RASSEMBLEMENT à 13h PLACE DU PALAIS ROYAL, d'où partira UNE MANIFESTATION à 14h, en direction de Matignon. Le personnel du Ministère agissent pour défendre l'engagement de l'Etat dans le soutien à une politique culturelle digne de ce nom, riche et diversifié à travers tout le territoire national. Il est de la responsabilité des professionnels du spectacle d'agir à leurs côtés.

13 mars 2008

La circulaire UNEDIC N° 2008-03 mettant en place au 1er avril le numéro d'objet prévu par les annexes 8 et 10 est paru le 12 mars. Il semble globalement conforme aux textes signés par certains "partenaires sociaux" en 2007, les mêmes qui ont signé un protocole en 2003 qui a démarré un processus d'exclusion qui bat maintenant son plein, renvoyant des milliers d'artistes et de techniciens au RMI, ou au vide... La circulaire, pourtant, ne parle pas de la période transitoire (Circulaire du 4 mai 2007, art 1.1.3.) qui devait permettre au dispositif d'entrer en vigueur progressivement. Elle ne mentionne pas non plus comment ce dispositif peut s'appliquer aux employeurs occasionnels effectuant des déclarations GUSO. Nous ne savons pas comment les promoteurs de ce système, (FESAC - Fédération des employeurs du spectacle, de l'audiovisuel, du cinéma et de la musique -,UNEDIC et la confédération syndicale qui co-préside l'UNEDIC) comptent informer tous les employeurs de cette nouvelle obligation, mais sachez que l'absence du numéro sur vos AEM's (Attestations d'Employeur Mensuelles) ne doit pas empêcher l'étude de votre dossier.

13 mars 2008

Les syndicats du spectacle CGT (dont le SFA) de la région parisienne organisent une réunion d'information pour les artistes et techniciens habitant les villes de Montreuil et de Bagnolet (93). Cette réunion aura lieu le 17 mars à 17 heures à l'UL CGT, 24 rue de Paris, Montreuil. Les nombreux professionnels de ces villes sont confrontés à de sérieux problèmes avec leur antenne Assedic.

25 février 2008

CONTRE LE DESENGAGEMENT DE L’ETAT DANS LA CULTURE, POUR LA DIVERSITE ARTISTIQUE ET CULTURELLE… La Fédération Cgt du Spectacle appelle les syndicats d’artistes et de techniciens, ainsi que ses militants et tous les professionnels à prendre toute leur place dans la journée de mobilisation nationale du 29 février 2008 contre le désengagement de l’Etat dans la culture, à laquelle appellent plus d’une dizaine d’organisations professionnelles parmi lesquelles l’Ufisc, La Fédération des arts de la rue, la Fedurok, le Synavi, le Syndicat du cirque de création, la Fédération des scènes de jazz et de musiques improvisées, le Réseau chainon, le Rif, le Sma… A cet effet, elle donne rendez-vous à Paris le vendredi 29 février à 15H Place du Palais Royal (face au Conseil d’Etat et de la rue de Valois ).

18 février 2008

Un courriel se répand sur l'Internet depuis quelques jours, semant un vent de panique. Il concerne le "Numéro d'Objet", dont vous devez avoir connaissance depuis deux ans, car il fait partie des annexes 8 et 10 depuis la "négociation" de 2006. A l'époque, nous avons déjà dit que c'était une "usine à gaz", mais certains employeurs dans la FESAC, ainsi qu'au moins une confédération, étaient très chauds pour le mettre en place. Plusieurs articles dans l'excellente revue du SFA qui s'appelle Plateaux ainsi que dans la revue fédérale, Spectacle, en ont parlé. Doit-on rappeler que la plupart d'entre vous, comme le syndicat, se sont battus énergiquement contre les annexes signées à cette époque?
La Version 4 de l'Attestation d'Employeur Mensuelle fait une place de choix à ce numéro, qui, selon les textes, doit être mis en place au 1er avril. Il est possible que ceci soit le cas, ou bien qu'il soit testé d'abord en quelques régions. En tout cas, il est peu probable qu'il soit effectif pour les employeurs occasionnels passant par le GUSO avant cet été.
Les détails de son application manquent encore. Il n'a jamais été question qu'il soit applicable uniquement pour des spectacles dépassant 28 représentations, ou autre chose du genre! Il doit normalement être attribué à chaque spectacle ou prestation unique, et par extension, bien sûr, à chaque film, enregistrement, etc. Le même numéro doit figurer sur tous les documents liés à cette prestation (AEM, contrat, bulletin de salaire...) Donc quelque soit le nombre de représentations ou de répétitions d'un spectacle, un seul numéro lui sera affecté.
A partir de sa mise en oeuvre effective, et après une période transitoire, les employeurs négligeant de mettre le numéro aura une pénalité financière à régler. Les employeurs, pas les salariés...! Le défaut de numéro n'entrainera pas de pénalité pour le salarié, et son dossier "devrait" être étudié normalement.
On peut espérer que l'UNEDIC, qui a négocié avec la FESAC (et peut-être avec une confédération de salariés) ce système, va bientôt communiquer sur la procédure, y compris auprès des antennes Assedic, car une chose au moins est probable: un vrai bordel et des applications hétérogènes du dispositif à travers le territoire.

11 février 2008

La suppression brutale de la ressource publicitaire dans l´audiovisuel public décidée par le pouvoir exécutif constitue un véritable « hold-up » sur France Télévisions. En effet, en l´absence d´une volonté d´asseoir ses missions sur un financement public pérenne et accru, le Gouvernement est amené à rechercher diverses sources de financement aléatoires qui vont fragiliser des chaînes déjà frappées de sous-financement chronique. C´est le démantèlement programmé du service public, ce qui constituerait une remise en cause de l´emploi, une menace pour la création et la diversité culturelle. Les conséquences, y comprises sur la production de fiction, ont déjà commencé à se faire sentir.

Notre Fédération du Spectacle, ainsi que le SFA, appelle les professionnels à participer à la manifestation pour la défense du service public de l´audiovisuel organisé par l´intersyndicale de France Télévisions le MERCREDI 13 FEVRIER à Paris RENDEZ-VOUS À 14H PLACE DE L´ALMA À L´ANGLE DE L´AVENUE GEORGES V METRO ALMA-MARCEAU. Les artistes-interprètes y ont toute leur place!

2 janvier 2008

La Fédération Internationale des Acteurs (FIA) dont le SFA est membre fondateur avec Actors' Equity du Royaume Uni, a conçu et édité, après un long travail des divers syndicats, un certain nombre de recommandations en matière d'hygiène et de sécurité sur les plateaux de théâtre, de cinéma et de télévision. Elles sont désormais accessibles en français par Internet sur le site de la FIA et peuvent être téléchargées dans trois formats différents. Nous vous invitons à en prendre connaissance et à assimiler ces recommandantions, qui ont été conçues comme une simple liste de contrôle dans le but d’aider les artistes-interprètes à prendre conscience des dangers inhérents à leur profession, à prévenir les risques d’accidents ou à minimiser leurs conséquences le plus possible.


Points d'actualité précédents... Sur cette page vous trouverez les textes parus antérieurement...